Aller au contenu principal

Vautour fauve

Gyps fulvus

Statut de conservation

Cette espèce participe au programme d’élevage Européen.

LC : Préoccupation mineure

Description

Oiseaux

Fiche information

entre 30 et 40 ans
2,6 m d'envergure
9 kg
Charognard
Montagnes
Ovipare

Particularité

Caractéristiques morphologiques :

Le vautour fauve possède un long cou et une tête avec un duvet blanc qui permet, lorsque le sang de ses proies sèche, celui-ci s’effrite plus facilement et donc d'améliorer l'hygiène de l'oiseau. Leur bec fort de couleur pâle permet d'arracher les muscles des carcasses aidé par leur langue en forme de gouttière. Leurs serres, contrairement à celles de la plupart des autres Accipitridés, ne sont pas préhensiles, puisque qu'elles n'ont pas d'utilité pour la chasse et ne servent que pour se percher et marcher (ils ne peuvent même pas transporter une branche pour leur nid avec elles et doivent utiliser leur bec). Le poids moyen d'un Vautour fauve est de 9 kilos et son envergure est de 2,60 m. Sa longueur varie de 95 à 110 cm. Sa longévité est de 40 ans.

 

Répartition :

Après avoir failli disparaitre et réduit à quelques petites populations en Espagne, cette espèce ne survit aujourd'hui qu'en montagne, dans des falaises, dans des zones désertiques et de grandes étendues dégagées. Des noyaux de recolonisation existent en Europe (Espagne et sud de la France principalement).

 

Habitat :

Il fréquente les paysages ouverts avec des falaises et des dénivelés importants entre 200 et 1 600 mètres d’altitude. Les nids, regroupés en colonies, sont situés dans des falaises dans la partie la plus haute et pentue, les oiseaux bénéficiant ainsi de bonnes conditions thermiques pour s’envoler et gagner de l’altitude. De là, ils planent sur les vastes étendus d’estives qui entourent leurs colonies.

 

Reproduction et Gestation :

Chaque couple de Vautour fauve pond un œuf par an, en janvier-février, qui donne naissance, environ deux mois après, à un jeune. Ses parents l’élèvent en lui régurgitant de la nourriture au nid. Son premier vol aura lieu en juillet – août. L’automne venu, commence alors pour lui une migration de 3 ou 4 ans qui le mène dans le sud de l’Espagne ou en Afrique. Le jeune vautour reviendra ensuite vers les Pyrénées s’installer généralement près de sa colonie de naissance.

 

Régime alimentaire :

Espèce nécrophage, le Vautour fauve se nourrit quasi-exclusivement de bêtes mortes telles que moutons, vaches et chèvres qu’il trouve dans les estives, mais aussi d’animaux sauvages. Sa vue perçante lui permet de repérer les cadavres à haute altitude. Il est appelé le nettoyeur des montagnes.

 

 

 

Le saviez-vous ?
Dans les années 60 on ne comptait qu'une soixantaine de couples de vautours fauves dans les Pyrénées. Grace aux actions de réintroduction et de conservation on en compte plus de 300 aujourd'hui.

Rezoo sociaux

Thoiry ZooSafari

Thoiry ZooSafari

Thoiry ZooSafari mer 05/08/2020 - 16:09

Concert Barry Morre & Yannick Noah au ZooSafari de Thoiry - Juin 2021

5EXfzVnHBf8
Thoiry ZooSafari jeu 04/06/2020 - 16:16

Sauvetage d'un ourson au ZooSafari de Thoiry

lVpaDcgkTcQ
Thoiry ZooSafari ven 29/05/2020 - 17:26

Live #14 Retour sur l'ile des lémuriens - QUIZZ

x1H7uPLTsR4