Aller au contenu principal

Vari roux

Varecia rubra

Répartition dans le monde

carte vari roux

Statut de conservation

Cette espèce participe au programme d’élevage Européen.

CR : En danger critique

Description

Mammifères

Les varis roux sont des lémuriens, et les lémuriens ne sont pas des "vrais" singes : ils font partie des prosimiens, c’est à dire des singes primitifs. Ils vivent à Madagascar et contrairement aux singes varis, comme les tamarins, les saïmiris, les mandrills qui ont beaucoup changé de morphologie au cours du temps, les lémuriens n’ont pas tellement évolué.

En effet, lorsque l'île de Madagascar s'est détachée du continent, des lémuriens s'y sont installés, mais aucun gros prédateur n'a fait de même. Les lémuriens n'ont donc pas eu à changer pour échapper plus facilement à ces animaux. Ils ont alors stagné au sein de leur évolution et ne sont pas devenus de "vrais" singes.

Fiche information

30 ans
Longueur totale de 100 à 120cm
4 à 5kg
En groupes familiaux
Frugivore
Forêts denses
entre 1,5 et 2ans
100 jours environ

Particularité

Morphologie :
La couleur dominante du corps de ces lémuriens est roux châtain soutenu et couvre une grande partie de la surface dorsale, les jambes, la gorge, les joues et les oreilles. Le manteau ventral, la queue, les pieds, la face, le museau et le sommet de la tête. On observe également une tache blanche sur le cou. Ses vocalisations rauques sont facilement reconnaissables.

Répartition géographique :
Le vari roux a une aire de répartition très restreinte puisqu'il n'habite que les forêts primaires de la péninsule de Masoala à Madagascar.

Régime alimentaire :
Ce sont les plus frugivores de tous les primates de Madagascar avec environ 75 à 90% de leur régime alimentaire constitué de fruits.

Structure sociale :
Cette espèce vit sous le principe de fission/fusion. Les groupes sont multimâles/multifemelles et se composent de 5 à 30 individus.
Lors des batailles territoriales, les varis roux, utilisent le marquage olfactif. Ils ont aussi un large répertoire vocal qui est très utilisé dans les rencontres territoriales et à des fins d'espacement au sein d'un groupe.

Reproduction :
La saison des accouplements dure de mai à juillet et les naissances ont lieu de septembre à début novembre. Les portés se composent d'1 à 4 petits. C'est une espèce polygame.
Les bébés varis roux naissent dans un nid fabriqué par la mère. Contrairement aux makis cattas, les bébés varis roux sont incapables de s'agripper seuls à leur mère, celle-ci doit les transporter dans sa gueule si besoin.

Protection de l’espèce :
Très dépendant des forêts primaires, le vari roux est particulièrement vulnérable à la dégradation de son habitat. Malgré sa faible aire de répartition, il continue à être chassé. Uniquement présent dans la péninsule de Masoala, il est menacé par les fréquents cyclones qui touchent cette zone.

Rezoo sociaux

Thoiry ZooSafari

Thoiry ZooSafari

Thoiry ZooSafari ven 16/10/2020 - 14:26

Thoiry Lumières Sauvages ✨ Teasing 3ème édition

1ooqA2pY8zM
Thoiry ZooSafari mar 25/08/2020 - 15:36

Dîners Safari à Thoiry avec Kobus Botha

8H7w2Fdb70E
Thoiry ZooSafari mer 05/08/2020 - 16:09

Concert Barry Morre & Yannick Noah au ZooSafari de Thoiry - Juin 2021

5EXfzVnHBf8