Aller au contenu principal

Ane domestique

Equus africanus asinus

Statut de conservation

LC : Préoccupation mineure

Description

Mammifère

L’Ane commun est une espèce de mammifère herbivore et ongulé appartenant à la famille des équidés. 

Souvent comparé au cheval, l'âne possède pourtant des caractéristiques morphologiques propres qui le différencient clairement de son cousin.

Ses grandes oreilles lui offrent une ouïe particulièrement fine, un large champ de vision et un odorat fort développé.
Herbivores, ils consomment fréquemment des végétaux fibreux de qualité très médiocre. 
 

Fiche information

25-30 ans
79-160 cm au garrot
80-480 kg
troupeaux
herbivore
Toute l'année
1-2 ans
12 mois

Particularité

« Baudet » est le nom donné au mâle reproducteur. Les femelles, appelées « ânesses », mettent bas après 12  mois de gestation un petit nommé « ânon ». Celui-ci peut se lever et courir peu de temps après sa naissance. 

À l'état sauvage, les ânes vivent avec leurs congénères dans des groupes sexués à tendance matriarcale. Le groupe de base est composé d'ânesses avec leurs petits. Le troupeau fonctionne à l'unisson, se nourrissant, s'abreuvant et se reposant en même temps. 
L'âne est un animal grégaire. Il ne supporte pas la solitude et toute séparation est source de grande inquiétude. Il peut néanmoins lier des rapports d'amitié avec d'autres équidés ou avec d'autres animaux comme la chèvre et le mouton.

La communication entre ânes se fait sur une palette de langage corporel, de mimiques et d'expressions sonores. L'urine et les excréments apportent également de nombreuses informations utiles.

L’affection se montre par des frottements, des mordillements ou des léchages mutuels. Et à l'opposé, les signes d'agressivité s'expriment par des regards menaçants, des oreilles couchées et un fouettement de la queue. Si le conflit s'envenime, il n'est pas rare de voir des ânes taper du sabot ou se mordre.

Si l'âne s'exprime régulièrement au moyen de gémissements, de grognements, de soupirs ou de soufflements, sa vocalise la plus populaire est son braiement et son « hi-han » caractéristique. L'âne brait rarement si ce n'est en période de reproduction, pour saluer, par faim ou en signe de protestation. 

 

Le saviez-vous ?
L'âne ne doit être confondu ni avec le mulet, hybride né d'un âne mâle et d'une jument, ni avec le bardot, hybride né d'un cheval mâle et d'une ânesse.

Découvrir d'autres Mammifères

Rezoo sociaux

Thoiry ZooSafari

Thoiry ZooSafari

Thoiry ZooSafari mer 05/08/2020 - 16:09

Concert Barry Morre & Yannick Noah au ZooSafari de Thoiry - Juin 2021

5EXfzVnHBf8
Thoiry ZooSafari jeu 04/06/2020 - 16:16

Sauvetage d'un ourson au ZooSafari de Thoiry

lVpaDcgkTcQ
Thoiry ZooSafari ven 29/05/2020 - 17:26

Live #14 Retour sur l'ile des lémuriens - QUIZZ

x1H7uPLTsR4