Aller au contenu principal

Maki vari noir et blanc

Varecia variegata variegata

Galerie photos

Statut de conservation

Cette espèce participe au programme d’élevage Européen.

CR : En danger critique

Description

Mammifère

Les makis varis font partie des lémuridés, l'une des 5 familles de primates de type lémurien. Toutes ces familles sont endémiques de l'île de Madagascar. On appelle les lémuridés « vrais lémuriens ».

Fiche information

3,2 à 4,5 kg
Forêt tropicale
Age moyen de reproduction est de 3,5 ans
3 mois

Particularité

Caractéristiques morphologiques

  • Longueur du corps : 51 à 60 cm. 
  • Longueur de la queue : 56 à 65 cm. 
  • Poids : 3,2 à 4,5 kg. 

Les makis varis ont un pelage noir présentant de larges zones blanches autour du cou, sur le dos et aux pattes avant et arrière (les mains étant noires). Leur pelage est dense, relativement long et doux et peut présenter des variations de couleur. Contrairement à beaucoup d'espèces c'est la femelle qui est plus grande que le mâle.

Répartition géographique

Les makis varis noir et blanc vivent à l'est de Madagascar dans la forêt tropicale. On les trouve plus exactement au sud de la rivière Antainambalana. On trouve également quelques individus sur l'île Nosy Mangabe qui se trouve dans la partie nord-est de Madagascar.

Habitat

Les makis varis sont les plus arboricoles de tous les lémuriens, ils vivent très haut dans la canopée de forêts humides. Ils peuvent vivre jusqu’à 1350 m d’altitude.

Régime alimentaire

Les makis varis sont presque exclusivement frugivores bien qu'ils puissent également se nourrir de feuilles, graines ou encore nectar selon la saison. Par leur régime alimentaire, ils ont un rôle écologique important : ils dispersent les graines des fruits qu'ils consomment participant ainsi à la conservation de la biodiversité.

Structure sociale

Comme tous les primates les makis varis sont des animaux sociaux. Ils vivent en groupe dont la taille semble varier selon les régions. En moyenne ils forment des groupes de 2 à 5 individus: le couple reproducteur et leurs petits. En revanche des groupes de plus de 15 individus (dont le cœur est composé de femelles) ont déjà été observés mais ces groupes se séparent à l'arrivée de la saison froide et humide.

Reproduction

Le mode de reproduction des makis varis est très peu connu. Étant donné la composition apparente des groupes (un couple reproducteur et les jeunes) cette espèce est probablement monogame. En revanche comme il existe également des groupes plus larges, il doit y avoir également de la polygamie. Les femelles sont matures sexuellement à l'âge de 20 mois mais l'âge moyen de reproduction est de 3,5 ans. La saison de reproduction se déroule de juin à juillet, les femelles sont en œstrus environ 6 jours. Pendant la gestation qui dure 3 mois, la femelle construit un nid généralement au niveau d'une fourche d'un arbre. Elle récupère ses propres poils pour agrémenter le nid. Elle peut donner naissance à 6 petits mais la moyenne est de 2 ou 3. Les petits restent au nid durant les 3 premières semaines de vie puis la femelle les transporte dans sa bouche quand ils commencent à grandir (contrairement aux autres lémuriens qui portent leurs petits sur le ventre). Ces petits seront allaités jusqu'à 4 mois et demi et resteront très dépendants jusqu'à 6 mois. Le rôle du mâle dans l'investissement parental n'est pas connu.

Protection de l’espèce

Les makis varis sont classés par l'UICN comme étant en danger critique d'extinction. Différentes causes sont à l’origine de ce statut :

  •  la destruction de leur habitat causée par la culture sur brûlis mais aussi par les exploitations forestières et minières.
  •  l'expansion des activités humaines, en effet ces lémuriens sont les premiers à déserter la forêt lorsque des humains approchent.
  • la chasse : la viande de maki vari est un met très apprécié et recherché.

Afin de protéger cette espèce, elle est classée en annexe I de la CITES. Tout commerce international de l'animal ou des parties de l'animal est donc strictement interdit. De plus des réserves ont été mises en place afin que les makis varis puissent évoluer en toute sécurité dans leur environnement. Il y a également eu des réintroductions d'individus nés dans des zoos américains. Des campagnes de sensibilisations sont en cours afin de faire comprendre aux populations que les lémuriens représentent un véritable attrait touristique et donc économique pour Madagascar. Enfin les makis varis font l'objet d'un EEP, Programme d'Élevage Européen afin de gérer au mieux les populations des parcs zoologiques.

Rezoo sociaux

Parc Zoologique de Thoiry

Parc Zoologique de Thoiry

Parc Zoologique de Thoiry

Parc Zoologique de Thoiry jeu 12/04/2018 - 17:41

Partez à l'aventure au ZooSafari de Thoiry !

YWUoDoVKoio
Parc Zoologique de Thoiry lun 12/03/2018 - 15:08

Happy Thoiry Festival 2 Juin 2018

7NVjI_Ga4bw
Parc Zoologique de Thoiry ven 02/02/2018 - 17:13

Tyrolienne du Parc de Thoiry

ULaVtbGagb0
Parc Zoologique de Thoiry ven 02/02/2018 - 17:03

Visite du Parc à Pied de Thoiry

wPraWBwGrIQ

Parc Zoologique de Thoiry

Après un week-end sous le soleil c'est plutôt difficile de reprendre le travail n'est ce pas ? Courage à tous ! 🐯#MondayMotivation #Tiger #Sleepy #Thoiry #Zoo #Safari

1763753262002919930_462046019

Exceptionnel !! Encore une naissance de jumeaux Makis Cattas au LemurTrek ! 😍 #SoCute #madagascar #lemur #makicatta #picoftheday #wild #thoiry #zoo #safari #instazoo

1761655819815681026_462046019

Pour tout découvrir de notre nouvelle campagne publicitaire rendez-vous sur notre site internet, dans la rubrique "actualités" ;) #thoiry #zoo #safari #BornToBeWild

1760338920767224368_462046019

Si vous aussi vous trouvez que le Lundi matin suit de trop près le Vendredi soir... ;) #MondayMotivation 💪🏻#lion #wild #thoiry #zoo #safari

1758641839627161565_462046019