PYTHON RÉTICULÉ

Parc à pied
Les animaux du parc à pied...
En détail
Classe :  
reptiles
Ordre :  
Squamata
Famille :  
Pythonidae
Origine :  
Asie du Sud Est
Longévité :  
20 ans
PYTHON RÉTICULÉ
Malayopython reticulatus

Classe :  
Reptilia
Classification  

Le python réticulé (Malayopython reticulatus) est un serpent de la famille des Pythonidae.

Caractéristiques morphologiques  

Ce serpent constricteur est l'un des plus grands serpents terrestres. Il mesure en moyenne entre 4 et 9 m pour un poids compris entre 90 et 140 kg. C'est une espèce massive comme tous les Pythonidae, mais malgré son poids il reste plus élancé que d'autres constricteurs comme l’anaconda. Il possède l'une des robes les plus richement colorées chez les serpents, il est globalement brun clair avec des motifs complexes en forme de losange brun-sombre et ocre-jaune, plus ou moins réguliers, parfois tachetés de brun, le tout parsemés de reflets irisés.

Répartition géographique  

Son aire de répartition englobe quasiment toute l'Asie du Sud-Est: BengaleBangladeshBirmanieThaïlande

Habitat  

C'est une espèce présente dans les forêts tropicales, les lisières de forêts et les prairies attenantes. On le trouve souvent à proximité de l'eau, c'est d'ailleurs un excellent nageur. Il a aussi été observé en mer loin des côtes, ce qui expliquerait comment il a pu coloniser une série de petites îles et îlots.

Régime alimentaire  

Comme la plupart des serpents c’est un chasseur embusqué qui passe une grande partie de son temps partiellement caché dans l'attente d'une proie. Il chasse le plus généralement au sol, mais malgré son poids important il arrive à grimper dans les arbres. Son régime alimentaire se compose principalement de mammifères de taille moyenne ou grande ainsi que d'oiseaux.  Les plus gros individus s'attaquent à des proies diverses: binturongs, civettes, singes, cervidés, cochons sauvages… Le plus souvent les proies mesurent environ ¼ de la taille du serpent mais dépassent souvent son poids. Comme tous les pythons il tue par constriction, il n’est donc pas venimeux.

Reproduction  

Cette espèce est ovipare. La femelle pond entre 15 et 80 œufs. Leur température d'incubation est de 31-32°C et ils mettent en moyenne 88 jours pour éclore. Les serpenteaux mesurent alors au moins 61 cm en moyenne et peuvent être nourris immédiatement de souris adultes ou de petits rats de tailles similaires. Il est rare qu'ils se reproduisent tous les ans.

Protection de l'espèce  

L'espèce est classée en annexe II de la CITES. Cette espèce de python est chassée pour sa peau. Sa robe aux motifs complexes en fait le serpent le plus vendu pour la confection d'articles en cuir. En effet, environ 350 000 peaux sont exportées chaque année, principalement pour alimenter le marché européen (Italie, France et Espagne). En 2004, l'Union Européenne, pour éviter l'extinction de l'espèce et en raison des conditions d'abattage, interdit l'exportation vers l'Europe des peaux prélevés sur les pythons de Malaisie. Un trafic illégal qui transite par Singapour et la Turquie s'est mis en place pour contourner l'interdiction et alimenter ainsi l'industrie du luxe européen, trafic facilité par l'absence d'un système de traçabilité efficace.

Le saviez-vous ?  

Dans certaines histoires on prête au python réticulé des facultés d’hypnose. Par exemple le serpent Kaa du Livre de la Jungle serait un membre de cette espèce. Cette idée viendrait du fait que le python, comme tous les serpents, est incapable de cligner des yeux, son regard persistant lui aurait donc donné cette réputation.