Mara

Parc à pied
Les animaux du parc à pied...

++ La mère fait téter ses petits tout en restant assise, elle peut ainsi continuer à surveiller les environs.

Galerie :  
En détail
Classe :  
mammifères
Origine :  
Amérique du sud
Longévité :  
15 ans
Mara
Dolichotis patagonum

Classification  

Le mara est une espèce de rongeur de la famille des Cavidés comme les cobayes communs, bien que son apparence vienne nous rappeler celle des lièvres.

Caractéristiques morphologiques  

Après le capybara et les castors, le mara est le troisième plus gros rongeur.
Le mara est un mammifère mesurant entre 70 et 75 cm de long pour un poids pouvant atteindre 16 kg.
Il est muni d'une queue courte d'environ 5 cm.

Le mara est une espèce extrêmement rapide. En effet, il peut courir à 55km/h en moyenne avec des pointes à 80km/h sur de courtes distances. Son corps est bien adapté pour la course avec de longues jambes puissantes se terminant par trois orteils, portant chacun un sabot. Les membres antérieurs sont plus courts et pourvus de quatre griffes acérées.

Répartition géographique  

Le mara est endémique à l'Argentine, cela signifie qu'on ne peut le trouver que dans ce pays.

Habitat  

Le mara habite les vastes savanes sèches à buissons et arbustes mais aussi les régions semi-désertiques de la Patagonie. Il peut également se retrouver dans les forêts.

Régime alimentaire  

Le Mara est un herbivore pouvant se nourrir différemment en fonction de sa position géographique et de l'écosystème dans lequel il se trouve. Par exemple, dans le sud de son aire de répartition, il se nourrit principalement de graminées. Pendant les périodes plus sèches et chaudes, il ajuste son alimentation pour manger plus de plantes riches en eau.

Structure sociale  

Ils vivent en groupes mixtes de 10 à 30 individus, avec plusieurs couples reproducteurs.

Reproduction  

Le mara est une espèce vivant en couple monogame toute sa vie, ce qui est un fait rare chez les mammifères. Après l'accouplement, la durée de gestation sera de 90 jours. La femelle donnera naissance à une portée composée le plus souvent de deux petits. Les jeunes naissent bien développés et les yeux ouverts ce qui leur permet de se déplacer rapidement vers le terrier. Durant quatre mois, ils resteront à proximité du terrier. En captivité, l'espèce peut vivre entre 10 et 15 ans. Plusieurs couples peuvent se réunir dans une même tanière pour élever les jeunes. Les mâles montent la garde devant cette tanière et se montrent très agressifs envers les autres. Les autres couples doivent donc attendre que le couple ait disparu avant d'accéder au terrier. Ce comportement vise à éviter la prédation.

Protection de l'espèce  

D'après l'IUCN, le mara est une espèce quasi menacée. Plusieurs causes sont responsables de sa disparition, notamment la perte de son habitat, la chasse et la concurrence avec les grands herbivores. Dans la province de Buenos Aires, la chasse pour récupérer sa peau ainsi que la destruction de l'habitat pour des besoins humains ont entraîné l'extinction de la population locale.

Le saviez-vous ?  

Malgré l’appellation « lièvre de Patagonie », le mara n’a rien à voir avec les lapins. Il est plus proche du cobaye.Le mara affiche des traits de comportement différents des autres rongeurs. Il sera plutôt actif pendant la journée, et va passer de longues heures au soleil.