Ethics standard

Ethics standard
Charte éthique Parc de Thoiry

Le Parc de Thoiry a construit son développement sur la base de valeurs mises en œuvre par ses dirigeants et ses salariés et réaffirmées au travers de l’ambition de développement responsable inscrite dans la vision du Parc. Les valeurs clefs du parc sont : le professionnalisme, la confiance, l’équité et la conservation de la biodiversité.

Cette ambition se traduit par des engagements du Parc envers ses parties prenantes :

  • Communauté des parcs zoologiques,
  • Visiteurs,
  • Salariés (es),
  • Actionnaires,
  • Partenaires

Formalisés par des politiques et des accords internes ou l’adhésion à des référentiels internationaux (EAZA-WAZA) ces engagements de développement responsable structurent les actions du Parc. Ils portent notamment sur la responsabilité sociale et environnementale, la qualité, les informations financières et la communication.

La charte éthique englobe la gestion animalière, l’éducation du public, le développement durable, la conservation de la biodiversité, la recherche et la responsabilité sociale du parc de Thoiry envers ses employés, les visiteurs, ses collègues d’autres parcs zoologiques et aquariums et la communauté des parcs zoologiques au sens large.

Elle est basée sur celle de l’EAZA (Association Européenne des Zoos et Aquariums) dans un esprit de collaboration et de développement international des parcs zoologiques Européens unis par des valeurs éthiques fortes et communes. Ainsi, elle établit que le Parc de Thoiry s’engage à :

  • Participer activement à la conservation de la biodiversité et à pratiquer une utilisation durable des ressources naturelles de la planète. Toute activité liée à la gestion des populations animales et des individus qui les composent est entreprise en ayant à l’esprit cet idéal de conservation de la biodiversité. La stratégie mondiale des parcs zoologiques et aquariums pour la conservation éditée en 2005 par WAZA est mise en oeuvre au mieux de la capacité du parc.
  • S’impliquer dans des actions de préservation de la faune et des milieux sur un plan local, national et international.
  • Promouvoir l’intérêt de la conservation de la faune sauvage de la biodiversité et du bien-être animal au sein de la profession et du public.
  • Aider la communauté de la conservation, y compris les organismes de la faune sauvage, les organismes de la conservation, les gouvernements et les institutions de recherche, dans le maintien de la biodiversité mondiale.
  • S'assurer que toutes les activités qu’il exerce ne menacent en rien la survie à court ou à long terme des espèces menacées à l'état sauvage.
  • Faire preuve de la plus grande éthique en matière d’élevage et assurer les meilleurs soins aux animaux.
  • Conserver autant que possible le caractère sauvage des animaux.
  • Avoir un recours à l’euthanasie en cohésion avec l’éthique d’élevage et de bien être des animaux et la conservation de la biodiversité au sens large (se référer à la charte éthique spécifique à l’euthanasie).
  • Coopérer avec les gouvernements et autres organismes appropriés en vue d'améliorer les normes de bien-être animal.
  • Encourager et participer activement à la recherche dans tous les domaines concernant la faune captive et la faune sauvage et encourager la diffusion des résultats de ces études. Les travaux de recherche sont entrepris dans les limites du cadre légal et de cette charte.
  • Echanger des informations avec les associations professionnelles ainsi que les universités et la communauté scientifique dans son ensemble.
  • Diffuser des informations et des conseils professionnels aux autres parcs zoologiques membres de l’EAZA et ne pas prendre des mesures entravant le développement et entachant la réputation de ces derniers.
  • Développer et mettre en œuvre des programmes de sensibilisation des visiteurs fondés sur des faits scientifiques reconnus. Identifier les mythes et croyances comme tels afin qu'il n'y ait pas de confusion avec les faits scientifiques avérés.
  • Se tenir informer de toutes les politiques et lignes directrices de l'EAZA et à travailler à la mise en œuvre de toutes les directives professionnelles établies par l'EAZA.
  • Diffuser aux salariés la charte éthique de l’EAZA et toutes les politiques/règlements la concernant.
  • Faire preuve d’un esprit de collaboration et coopération au niveau des EEPs (Programme Européen d’Elevage) et agir en faveur de la conservation au niveau de ces derniers ainsi que par les plans de collection interne (institutionnels) et régionaux.
  • Ne pas acquérir ni vendre d’animaux par l’intermédiaire de marchands sauf invertébrés non protégés et non menacés.
  • Pratiquer des échanges d’animaux (hors animaux domestiques) uniquement avec des établissements ou des personnes légalement habilitées.
  • Acquérir ou céder des animaux (hors animaux domestiques) de préférence sous forme d’échanges, de prêts ou de dons.

-Exclure l'obtention directe d'animaux du milieu naturel à l'exception : -des espèces classées comme nuisibles ou "least concern" (critères UICN) obtenues

dans le cadre légal autorisé

- des animaux ayant été confisqués et confiés à nos soins par les autorités douanières

- d’animaux ayant fait l'objet d'un projet approuvé par le Gouvernement français et en

accord avec le règlement CE, le gouvernement du pays exportateur, le Comité éthique de l'EAZA, le Responsable du TAG (Taxon Advisory Group) et le Responsable EEP de l'espèce concernée le cas échéant.

  • Dans la mesure du possible, adopter une gestion durable des ressources naturelles dans tous les travaux entrepris et s'efforcer d'améliorer la performance environnementale dans l'ensemble des actions.
  • Adopter une approche éthique dans les activités de marketing et de relations publiques S’assurer que l’utilisation des animaux soit appropriée et qu’elle ne risque pas de les mettre en danger physique ou mentale.
  • Mettre tout en œuvre afin d’assurer que la santé et la sécurité des visiteurs, des bénévoles et des membres du personnel soit assurées et qu'ils ne soient pas victimes de discrimination.
  • Veiller à ce que tous les investissements effectués soient d’ordre éthique et en cohérence avec la mission de l'EAZA.
  • Agir conformément à la législation locale, nationale et internationale et œuvrer pour des normes de fonctionnement les plus élevées dans tous les domaines.
  • Assurer un accueil de qualité pour les visiteurs.
  • Adopter un comportement ne discréditant en aucune façon le Parc de Thoiry et l’EAZA.

Pour atteindre leurs objectifs, ces engagements du Parc de THOIRY impliquent le respect par chaque salarié (e) de règles de conduite éthiques dans la présente charte.

Ces règles s’organisent autour des exigences suivantes :

  • Respect de la Loi,
  • Respect de la personne et de l’environnement,
  • Respect du visiteur,
  • Respect de l’entreprise,
  • Respect des règles d’éthiques relatives à la communauté des parcs zoologiques.

Elles ne sont pas exhaustives, mais alliées aux valeurs de respect et de responsabilité, qui sont les nôtres, elles constituent autant de repères utiles pour tous les membres de notre entreprise et l’ensemble de ses partenaires.

Chaque salarié (e) doit appliquer ces règles de conduite éthiques dans l’exercice de ses responsabilités au sein du Parc de Thoiry.

RESPECT DE LA LOI

RESPECT DE LA LOI ET DES REGLEMENTATIONS

Chaque salarié du Parc de Thoiry se conforme aux lois et règlementations du pays dans lequel il travaille. Il veille à connaître les dispositions concernant son activité.

Plus particulièrement :

  • Il s’interdit toute pratique anticoncurrentielle, entente, abus de position dominante, abus de dépendance économique, …etc.
    • Il s’interdit toute pratique de corruption telle que : verser ou accepter des pots de vin ou des paiements de facilitation, consentir des avantages indus à un agent public ou une personne privée.
    • Il respecte les règlementations fiscales et douanières internationales et locales,
  • Il respecte les lois et règlementations sociales, environnementales ou assurant la protection des consommateurs.

PROTECTION DES INFORMATIONS PRIVILIGIÉES

Chaque salarié(e) ayant accès à une information privilégiée préserve la confidentialité de cette information.

Une information privilégiée est une information précise, concernant le Parc de Thoiry , les autres parcs du Groupe Thoiry, ou toute autre société, qui n’a pas été rendue publique. Cette information peut porter sur des évènements significatifs, être de nature financière mais également stratégique, technique, zoologique, commerciale etc.

Chaque salarié (e) s’abstient d’utiliser cette information à des fins personnelles tant que l’information n’a pas été rendue publique.

SINCERITÉ DES DONNÉES COMPTABLES, DES INFORMATIONS ET DES INDICATEURS

Chaque salarié(e)qui dans le cadre de sa fonction, est conduit à enregistrer ou à faire enregistrer des données comptables ou financières, à calculer et transmettre des indicateurs ou à gérer et diffuser toute autre forme d’information, s’engage à fournir des informations fiables et sincères. En particulier les charges et les produits constatés dans chaque secteur de l’entreprise doivent être le strict reflet de l’activité et être remontés conformément aux principes comptables en vigueur et aux normes de gestion arrêtées par le Parc de Thoiry.

RESPECT DE LA PERSONNE ET DE SON ENVIRONNEMENT

RESPECT DES DROITS HUMAINS FONDAMENTAUX

Chaque salarié(e) contribue aux engagements du Parc de Thoiry en matière de respect des droits humains fondamentaux. Il s’engage, notamment à ne pas faire travailler des personnes qui ne seraient pas en règle avec les titres de séjour, de liberté d’engagement, à ne recourir à aucune forme de travail forcé et a autoriser la liberté d’association et de représentation. Il veille à assurer le respect de ces droits dans son domaine de responsabilité et demande à ses partenaires ou fournisseurs d’avoir le même niveau d’exigence.

RESPECT DES REGLES DE SANTE ET DE SECURITE

Chaque salarié(e) connaît, respecte et fait respecter les règles de sécurité applicables en conformité avec les exigences du Système de Management de la Sécurité et la Santé au Travail.

Il prête une attention particulière aux conditions de travail et au bien être de toutes personnes présentes sur les sites du Parc de Thoiry. Trois comportements doivent guider l’action de chacun en matière de prévention :

  • L’exemplarité, en appliquant à soi-même et en faisant appliquer sans complaisance les règles de sécurité ;
  • La vigilance, en étant en permanence en éveil et sans compromis pour identifier les risques, puis les maîtriser ;

• La réactivité, en exigeant que toute situation à risque soit traitée sans délai.

RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT

Chaque salarié(e) contribue, dans l’exercice de ses fonctions aux efforts et engagements du Parc de Thoiry en matière d’environnement. Il respecte les règles du Parc de Thoiry en matière de préservation des ressources naturelles et de gestion des déchets. Il s’assure que les partenaires ou fournisseurs du Parc de Thoiry respectent un niveau d’exigences équivalentes.

PROHIBITION DE LA DISCRIMINATION, DU HARCELEMENT, DES COMPORTEMENTS IRRESPECTUEUX ET RESPECT DE LA VIE PRIVEE

Chaque salarié(e)traite avec respect les membres de son équipe, les autres salariés du Parc de Thoiry et du Groupe Thoiry, et d’une manière générale toute personne avec laquelle il entretient une relation professionnelle.

Il respecte leur vie privée et s’engage à ne pas divulguer les informations dont il pourrait avoir connaissance fortuitement ou par le fait de son activité. Chaque cadre veille à respecter la sphère privée de ses collaborateurs.

Chaque salarié(e) veille à ne pratiquer aucune discrimination liée à l’âge, au sexe, à l’origine, à la situation de famille, à l’orientation sexuelle, aux mœurs, aux caractéristiques génétiques, à l’appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une race, à l’apparence physique, au handicap, à l’état de santé, à l’état de grossesse, au patronyme, aux opinions politiques, aux convictions religieuses ou philosophiques et aux activités syndicales et associatives.

Chaque salarié veille à faire preuve de courtoisie et politesse au sein de l’entreprise et vis-à-vis du visiteur.

RESPECT DU VISITEUR

RESPECT DES EXIGENCES LIEES A LA SECURITE ET A LA QUALITE DES PRESTATIONS ET PRODUITS

En conformité avec les exigences de la politique de sécurité du Parc de Thoiry, chaque salarié(e) dans l’exercice de ses fonctions, contribue à assurer aux visiteurs des services de qualité garantissant un haut niveau de sécurité, de fiabilité et de performance environnementale. Il respecte notamment scrupuleusement l’ensemble des standards mis en place afin de prévenir, détecter, et corriger tout défaut de sécurité.

SINCERITE DES INFORMATIONS DONNEES AUX VISITEURS

Chaque salarié(e) veille à fournir aux visiteurs une information non trompeuse sur les caractéristiques des services proposés. Cette règle s’applique notamment dans les communications publicitaires et lors de la relation commerciale.

CONFIDENTIALITE DES DONNEES VISITEURS

Chaque salarié(e) s’engage à ne pas divulguer ni utiliser les données privées concernant les visiteurs. Il veille à ce que le traitement des données visiteurs s’effectue conformément aux lois en vigueur et garantisse la sécurité des informations et le respect des individus.

RESPECT DE L’ENTREPRISE

TRANSPARENCE DES LIENS AVEC UN CONCURRENT, PRESTATAIRE DE SERVICE, OU FOURNISSEUR

Chaque salarié(e) évite toute situation de conflit d’intérêt. Cette situation se produit lorsqu’un salarié, l’un de ses proches ou alliés, est susceptible de tirer profit personnel d’une transaction menée au nom d’une société du Groupe Thoiry, avec des prestataires de services ou fournisseurs notamment.

Chaque salarié(e) qui est en charge d’une position acheteur doit sélectionner les prestataires ou fournisseurs dans le respect de procédures de choix claires et de critères objectifs. Il doit privilégier les intérêts du Groupe Thoiry lors des négociations avec les prestataires ou fournisseurs, dans le respect de la loi et de l’équité.

LIMITATION DES CADEAUX ET INVITATIONS

Chaque salarié(e) respecte les principes d’intégrité et de loyauté dans ses rapports avec les prestataires ou les fournisseurs. Il s’interdit de solliciter tout cadeau directement ou indirectement. Il refuse tout cadeau dont la valeur excède les usages courants ou serait de nature à lui faire perdre son indépendance : Tout cadeau d’une valeur supérieure à 30 € ne peut être accepté qu’avec l’accord du supérieur hiérarchique et le salarié fait un reporting régulier à sa hiérarchie des cadeaux reçus qui seront mis de côté pour la tombola annuelle qui est organisé au cours du repas annuel du personnel.

Cette règle s’applique également à toute invitation à des séminaires ou voyages non justifiés par des raisons professionnelles.

UTILISATION ET PROTECTION DES BIENS DE LA SOCIETE

Chaque salarié(e) est responsable de la bonne utilisation des biens et des ressources de la société, qui doivent rester exclusivement destinés à un usage professionnel. Il utilise ces actifs dans le cadre de sa mission, conformément aux règles de procédures en vigueur au sein du Parc de Thoiry et prend toute mesure pour prévenir leur détérioration, leur vol ou un usage non autorisé par des tiers.

Il s’engage à protéger le Parc de Thoiry contre les risques de fraude ou de détournement d’actifs, en mettant en œuvre les contrôles nécessaires dans son domaine de responsabilité.

Chaque salarié(e)du Parc de Thoiry veille à ne pas utiliser son statut ou son autorité pour obtenir des passe-droits ou des avantages particuliers.

RESPECT DE LA CONFIDENTIALITE

Chaque salarié(e) prend, selon les règles et procédures en vigueur dans l’entreprise, les mesures nécessaires pour protéger la confidentialité des informations professionnelles dont il dispose. Ces informations peuvent concerner des données stratégiques, financières, sociales, etc. ou d’une manière générale toute information dont la divulgation pourrait être contraire aux intérêts du Parc de Thoiry et du Groupe Thoiry.

REPRESENTATION DE LA SOCIÉTE

Chaque salarié(e) est porteur de l’image du Groupe Thoiry et de sa marque.

Il s’engage à éviter tout acte de dénigrement du Groupe Thoiry, de sa stratégie et de ses dirigeants.

Lors des évènements, colloques, séminaires, où il représente l’entreprise, il veille à conserver une conduite conforme aux valeurs du Parc de Thoiry. Les présentations du Parc de Thoiry ou de ses activités réalisées à ces occasions fournissent des informations conformes à la réalité, tout en respectant la confidentialité requise et en assurant la promotion de l’image de la société et du Groupe Thoiry de manière plus générale.

Il veille à ce que la communication avec les visiteurs reflète les valeurs et l’état d’esprit de la société.

NON INTERFERENCE AVEC DES ACTIVITES POLITIQUES ET/OU RELIGIEUSES

Chaque salarié(e) ayant des activités politiques et/ou religieuses le fait à titre privé, en dehors des lieux et du temps de travail. Dans le cadre de ces activités, s’il mentionne son appartenance au Groupe Thoiry, il doit indiquer clairement qu’il ne le représente en aucune façon. Par ailleurs le Groupe ne contribue pas au financement des partis politiques et/ou institutions religieuses.

La présente charte fera l’objet d’une révision tous les deux ans.

Thoiry le 20/06/13


Olivier Méliz Colomba de La Panouse-Turnbull Directeur Général Directrice Générale Déléguée